Deux ans déjà !

 » Tout passe, tout lasse, tout casse  » : c’est à peu près ce qui reste de ces deux années de blog maintenue à jour par mes soins. Je ne pensais pas tenir aussi longtemps et je dois vous avouer que l’arrivée de ce millième article est pour moi une grande surprise ! Rien ne prédestinait ce blog à tenir aussi longtemps et je vous remercie lecteurs assidues que vous êtes de le faire vivre depuis décembre 2007.

Tant de chose ont évolué depuis la création de ce blog et tant de chose dans ma vie se sont produite et ont fait de moi quelqu’un d’infréquentable.

Je voudrais avoir tout d’abord une pensée pour un ami cher qui nous a quitté il y a un an et sans qui probablement ce blog n’aurait jamais vu le jour. Donc je pense fort à toi et de là où tu es j’espère que tu es fier de ce que ce blog est devenu.

Tant de souvenir me reviennent alors en mémoire avec tant de combat et de bataille politique qui refont surface ! Mais je dois dire j’aurais préféré donné le privilège à quelqu’un d’autre d’écrire ce millième article ; mais les aléas de la vie en ont fait autrement. C’est donc à moi que revient la lourde tâche de vous instruire un petit peu avec cette note.

L’amitié est quelque chose pour moi d’important, ceux qui me connaissent bien le savent, je voudrais commencer cette note en remerciant par un message personnel Messieurs TB, SA, AJ, GJ et RF (en espérant qu’ils se reconnaissent).

En outre la disparition de Monsieur Claude Lévi-Strauss (1908-2009) grand Immortel parmi les mortels ne peut nous laisser sans voix. C’est pourquoi je voudrais avoir un moment de pensée pour lui lors de l’écriture de cette note. Les tropiques resteront tristes, l’apport que nous a donné M. Lévi-Strauss dans l’anthropologie et la connaissance des peuples primitifs restera pour moi marqué à vie. « Tristes tropiques » restera l’œuvre majeure qui a composée l’écriture de cet Immortel.

En ce qui concerne la vie politique de ces derniers jours, on peut dire que notre cher Président Jacques Chirac tient le haut de l’affiche. Ce qui pour moi n’est guère pour me déplaire car je dois avouer mon côté « chiraquien » dans la mouvance politique du Mouvement Populaire actuel. La sortie de la première partie des « Mémoires » de Jacques Chirac aujourd’hui nous redonne un petit aperçut de la vie politique française avec son entrée dans la vie politique française dans les années 1960. En outre, le fait que le Parquet de Paris ne fasse pas appel de la décision, en ce qui concerne l’affaire des « emplois présumés fictifs de la Ville de Paris », renouvelle ma confiance envers l’ancien Chef d’Etat.

Je me permets de revenir un instant sur la question du devoir de silence et avec cela la position de Madame Rama Yade au sein du Gouvernement de Monsieur François Fillon. Je ne suis personne pour critiquer ou émettre de jugement attife sur telle ou telle personne mais je voudrais faire remarquer que lorsque l’on accepte la charge d’être membre d’un Gouvernement, il est de bon ton de rester dans la ligne de conduite fixer par ce dernier. Mais je trouve tout aussi intolérable la prise de position de Madame Nadine Morano, sur la grande chaine cryptée, concernant sa collègue Secrétaire d’Etat aux Sports. En revanche je dois applaudir la prise de position du Premier Ministre M. Fillon lors des Questions au Gouvernement à l’Assemblée Nationale mardi dernier.

Autre fait d’actualité : le Traité de Lisbonne. Le Conseil Européen des vingt-sept Chef d’Etat et de Gouvernement de l’Union Européenne à Bruxelles de la semaine dernière semblait partir sur un mauvais pied. Mais la nouvelle donnée par la Cour constitutionnelle tchèque mardi nous a prouvé une fois de plus la volonté d’avancement pour l’Europe. La signature du Président Klauss du Traité de Lisbonne relance la dynamique européenne. Ceci permettant la réunion des vingt-sept le 01 décembre prochain pour ENFIN mettre un nom et un visage à l’Union Européenne.

Cher lecteur, te voilà donc reparti pour de nouvelles aventures au travers de ce blog en espérant que les deux années passées sur ce blog ne t’ont pas déçu ! Sachez que toutes remarques et commentaires restent comme d’habitude les bienvenues.

Merci à Thomas, Stéphane, Antoine, Gautier, Romain, Pharaon et tous les autres de votre soutien et amitié.

Permettez-moi de finir avec une touche de chanson française avec quelques mots qui me touche particulièrement en ce moment.

« Et maintenant que vais-je faire ? De tout ce temps que sera ma vie ? De tous ces gens qui m’indiffèrent. Maintenant que tu es partie. Toutes ces nuits, pourquoi pour qui ? Et ce matin qui revient pour rien. Ce cœur qui bat, pour qui, pourquoi ? Qui bat trop fort, trop fort… »

{Gilbert Bécaud}

Et si on se donnait rendez-vous dans deux ans ? …

@romainbgb – 09/12/2009

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :