Un président et sa primaire

Un cadeau de Noël n’aura jamais aussi bien porté son nom.

Ce dimanche 15 janvier 2017, aux alentours de 18H, rien ne présage l’événement public auquel je vais faire face. Le traditionnel canapé rouge de l’émission du service public s’est délocalisé. Michel Drucker change de costume pour être sur la scène du théâtre parisien des Bouffes Parisiens. L’animateur vedette du PAF y est en représentation pour la dernière de son spectacle « Seul … avec vous ».

Les trombes d’eau déferlent sur la capitale. Les gens se pressent sur la rue Monsigny pour se mettre à l’abri. En sortant du métro Quatre Septembre, la queue des gens venant au spectacle se fait de plus en plus longue vingt minutes avant le début théorique de la représentation. Un taxi s’arrête devant, un monsieur aux cheveux blancs en sort, les crépitements des flashs suivent. Guy Bedos vient d’arriver pour assister à la dernière de son ami. Peu de temps après, l’accès nous est enfin permis : la foule entre prendre possession du théâtre. Il est 18H, la représentation est censée débuter. Me voilà arrivé au balcon pour prendre possession de ma place.

Dix minutes plus tard, le public attend. Ma voisine commence à dégainer la première son téléphone portable. Je me baisse pour scruter quelle personnalité, ou quelle action, elle prend en photo. Et là, que vois-je ?! …

Le président de la République, François Hollande, accompagné de la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, sont assis au 6eme rang.

ccapture-67
Le président de la République, François Hollande, et la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, à la dernière représentation du spectacle « Seul… Avec vous » de Michel Drucker –  © Romain BONGIBAULT

« Click clack, c’est dans la boite, merci Kodak ! » Mon cliché est posté sur Twitter à 18H10. A 18H15, le spectacle commence et je me décide d’éteindre mon téléphone sur les recommandations de ma mère. Personne dans la salle n’a remarqué encore leurs présences.

Au même moment, au Studio Gabriel, le second débat télévisé de la primaire de la Belle Alliance Populaire bat son plein. Le canapé rouge du dimanche s’est transformé en un écran rouge. Les sept candidats à la primaire sont en plein débat, au moment où le Chef de l’Etat et la ministre de la Culture se divertissent aux Bouffes Parisiens.

Ce n’est qu’aux alentours de 19H40, lorsque Laurent Gerra rejoint Michel Drucker sur scène que le public comprend : « Je te signale, Laurent que l’original est dans la salle ! » s’exclame Michel Drucker à son acolyte. Tout le monde se met alors à chercher où est le président. Même l’épouse de l’animateur, Dani Saval, assise en corbeille, joue le jeu.

30 minutes plus tard le spectacle prend fin. Je rallume mon téléphone, et là . . . ça clignote dans tout les sens ! La photo que j’avais publiée deux heures auparavant est en train de faire le buzz sur les Internet.

Le président de la République est au théâtre au même moment où le second débat de la primaire de son parti est organisé.

C’est pour cette raison, je pense, et pour avoir été le premier à avoir diffusé publiquement la preuve, qu’un certain buzz c’est créé. Ce matin j’ai reçu un message d’une agence de presse souhaitant m’acheter la photo. Comme quoi une simple photographie prise par son téléphone, qui plus est de pas très grande qualité, peut intéresser les gens !

« Une photo, simple photo … »

@romainbgb – le 16/01/17

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :