Dernier jour de 2007

Il est temps chers amis d’arriver au fameux jour que tout le monde redoute dans sa vie : celui des bilans!! Mais il faut bien le faire à un moment ou un autre s’il on veut une quelconque avancé!

2007 restera l’année du changement, de l’ouverture, du travail, de la rigueur et d’un certain engagement politique non négligeable dans tout ça!

La 1ere phase d’ouverture commence le 14 Janvier lors de l’investiture à la Porte de Versailles de Nicolas SARKOZY à la candidature à la Présidence de la République Française avec plus de 98% des suffrages. Moment important à plus d’un titre il trouvera sa conclusion heureuse le 06 mai à 20h00 : NICOLAS SARKOZY EST ELU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE!

La 2eme phase voit le jour le 16 mai par l’intermédiaire de deux éléments fondateurs : l’intronisation de Nicolas SARKOZY à la Présidence de la République le jour où je commence mon travail de stagiaire à la Section Consulaire de l’Ambassade de France à Rome. Le travail unificateur dans la durée avec la prise de fonction du Président SARKOZY le jour où je débute dans la vie active de la diplomatie française!

3eme phase est celle qui suit tout de suite, avec les élections législative de Juin, qui verra pour la 1ere fois la victoire dès le 1er tour de Martine AURILLAC au sein de la 3eme Circonscription de Paris avec 59,03% des suffrages exprimés. Une première pour cette circonscription, qui sera porteur de fondation nationale avec un résultat de députés de la majorité supérieur à la moyenne donnant toute légitimité au travail du Président SARKOZY.

4eme et non des moindres phase est celle qui occupe la période Novembre – Décembre. En effet en date du 13 novembre un groupe minoritaire de 300 étudiants décident au cours d’une AG de bloquée l’Université Paris III – Sorbonne Nouvelle au centre Censier. Cela en réaction contre la nouvelle Loi Pécresse votée en Août dites loi LRU. Et ce conflit va perdurer jusqu’au 18 décembre avec la Fermeture Administrative de la Fac par le Président de l’université. Heureuseument (?) la Fac verra sa réouverture le 21 décembre soit trois jours avant les congés de Noël…..

Voilà ce que je pouvais dire en résumé sur cette année 2007 qui est porteuse d’espoir pour celle qui arrive demain : 2008 !!! Alors à vous tous je vous souhaite un très bon dernier jour de 2007! Bon 31 décembre 2007 à vous tous!

Rendez vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures…….

@Romainbgb – 31/12/2007

Piccole notizie

Chers amis,
Me voilà de retour pour quelques nouvelles avant la venue de la nouvelle année, et la fin de 2007 qui approche à grand pas. Lundi sera le dernier jour de 2007, année qui était porteuse d’espoir à tout les niveaux, aussi bien pour moi que pour le reste du monde.
Mais tout cela a très vite désenchanté, laissant la place à la crainte, le doute, la peur, au sein de joie, amour, vie et mort.
Le bilan de l’année 2007 a pourtant été très riche pour moi tant au niveau personnel que professionel. J’ai connu ma première vraie expérience de travail seul pendant 4 mois à l’étranger, au sein du Consulat de France à Rome.
Là j’y ai connu une équipe de travail en parfaite harmonie, au sein de laquelle je me suis tout de suite senti à l’aise, comme à la maison!
L’année 2007 restera gravé dans ma mémoire pour une autre raison : la victoire à la Présidentielle de mai 2007 en France de Nicolas SARKOZY!!!
En tant que militant au sein de l’UMP de ma circonscription (3e circo de Paris – VIIe arrondissement) c’est avec un grand moment d’émotion que j’ai pu assister pendant les 2 tours à la consécration de notre Président dans la Salle Gaveau avec tout les autres militants comme moi.
Voilà ma petite pensée du jour sur 2007!
à très bientôt
@Romainbgb

Mais que faire?

On est arrivé à la mi-décembre mais que faire de ces journées étudiants comme moi qui se retrouve sans FAC!!!

EH OUI!!! Depuis le 13 novembre 2007 dernier tel est le choix sans concertation qu’ont décidé mes chers camarades de l’Université Paris III – Sorbonne Nouvelle pour la suite à donner à la LRU de Mme V. Pécresse.

On se retrouve 28 jours plus tard dans la même situation, sans aucune évolution nette et déclaré de la part des bloqueurs; Abrogation ! Voilà ce que l’on souhaite à Paris III pour pouvoir effectuer la reprise des cours!

Il ne reste plus qu’une solution : VENEZ EN AG VENDREDI 14 DECEMBRE 2007!!!!!

@Romainbgb

Bienvenue !

Bienvenue chez Romain!

Voici mon nouvel espace d’acceuil pour se tenir informé sur ma petite vie et tout les aléas qui l’entoure!

Je vous dis à très vite pour de nouvelles aventures!

@Romainbgb

Famille ODDO

Nom d’origine scandinave (Odo) dérivant du dieu Odin, diffusé ensuite aux pays de langue germanique, transformé souvent en Odone, Oddone, Ottone, Otto etc.…

Les premières informations documentées sur la famille remontent aux deux frères Manfred et Wilfried Oddo: le premier aumônier du château de Staufen et le deuxième préposé du château de Trifelds en Souebe (actuellement Wurtemberg), au temps de Frédéric Premier dit le Barberousse (1125-1190).

Manfred, selon les chroniqueurs de l’époque aurait joué un rôle important dans la négociation avec les Grands Électeurs allemands pour l’élection de Frédéric de Hohenstaufen à la charge d’Empereur Germanique d’Occident en 1155.

Wilfried suivit l’Empereur dans une de ses campagnes d’Italie en 1160-1162 et sétablit avec ses trois fils à Brescia (Lombardie), ville de tradition Gibeline, où il fut investi du domaine de Camerana.

La famille demeura à Brescia jusqu’en 1220 environ, quand elle fut chassée de la ville passée sous le contrôle des Guelfes. En 1222, Frédéric II de Hohenstaufen, petit fils de Barberousse, Empereur Germanique et Roi de Sicile, reconnaissant des loyaux services rendus par la famille à sa maison, la transféra avec d’autre gibelins lombards, en Sicile, leur accordant les terres de Kurlium (Corleone), désertées par les Arabes de Sicile suite à leur rébellion à l’Empereur et à leur déportation en masse à Lucera (Pouilles).

Les chroniques mentionnent les noms de Bernardo Oddo et de ses deux fils, Gaspare et Nicola, qui lors de la VIème croisade, firent partie d’une mission diplomatique auprès du Sultan d’Égypte Malek El Kamal avec lequel ils négocièrent à Tyr et à Haïfa la cession de Jérusalem aux chrétiens (1229).

A sa rentrée en Sicile, en reconnaissance des succès obtenus en Terre Sainte, la famille fut autorisée à maintenir la seigneurie (nominale) sur la terre de Camerana et graver son écu armorial du Lion de Suède sur fond bleu outre mer, couleur réservée aux croisés.

En 1237, Odone Oddo di Camerana fut nommé prévôt de la ville de Corleone et en 1282 son petit fils Boniface joua un rôle actif dans la guerre des Vêpres Siciliens contre les Angevins (1282-1302).

Depuis lors, la famille conduit la vie relativement tranquille des petits propriétaires terriens, mais les données historiques présentent un vide après la mort de Giovanni de Camerana en 1401, suite à l’incendie des archives paroissiaux en 1432.

Le nom de Oddo de Camerana réapparaît dans les documents officiels du recensement décrété en 1745  par Charles Premier de Bourbon, Roi des Deux Siciles, figurant parmi les familles notables de l’île, appartenant à la noblesse impériale de Sicile.

Il faudra citer le nom de Francesco Luigi Oddo auteur d’un traité sur le Febbri Putride édité en 1785 (Bibliothèque communale de Palerme), et de Andrea Oddo partisan des mouvements patriotiques libéraux de 1848, exilé à Malte jusqu’au débarquement de Garibaldi en 1860 et auteur d’une intéressante récolte de correspondance politico-littéraire (Archives de l’Association de «Storia Patria» de l’université de Palerme, 1877).

@romainbgb

Des ronds dans l’eau

Quand tu penses à ta vie

Tu crois être un ruisseau

Mais fais tu des ronds dans l’eau ?

Mais tout ça n’est que mélancolie….

La seule chose honnête qui puisse pensé être réalisable c’est l’amitié face au monde qui nous entoure. Il faut persévérer dans ce sens afin de trouver une quelconque relation sur Terre. La vie qui coule comme un ruisseau, tout cela fait des ronds dans l’eau.

Mais tout commence comme une vie au bord d’un ruisseau,

Tu t’agites et tu brilles,

Tu coures dans les roseaux,

Avec toutes ces pupilles

Tu fais des ronds dans l’eau.

L’ambition a des lois

L’ambition est un culte

Tu ne voudrais que ta voix

Domine le tumulte

Tout passe, tout lasse, tout casse : le long chemin de la vie s’agite autour de nous !

Mais il faut espérer, croire en son chemin ; provoquer le destin, faire une idée de ce que l’on veut faire plus tard.

La vie coûte plus chère de ce que l’on croit,

Mais toi et moi on arrivera,

Parce que l’on y croit.

@Romainbgb

%d blogueurs aiment cette page :