M. Jean-Pierre Grand

Méritocratie et valeurs républicaines.

Chers lecteurs,

Je tenais à vous partager une nouvelle valeur dans l’esprit des entretiens-portraits que je partage avec vous depuis quelques années maintenant : celle de la méritocratie. Pour cela, je reprends le chemin des hémicycles nationaux dans l’un des salons que compte la Haute Assemblée. Je vous laisse découvrir le parcours républicain d’une nouvelle personnalité qui devrait venir compléter cette valeur.

La méritocratie est au cœur de notre interrogé. Sans diplôme, notre interrogé sera pendant plus de 20 ans collaborateur parlementaire d’un grand serviteur de l’État : M. Jacques Chaban-Delmas. Notre interrogé prendra dans la continuité de son parcours républicain le chemin des mandats locaux en devenant le conseiller municipal de La Cavalerie.

Le parcours électif prendra alors toute sa forme afin de faire évoluer notre personnalité au sein des divers échelons que peut connaitre la vie d’élu local. Les portes de la mairie de Castelnau – Le – Lez s’ouvriront à lui et en feront de lui le maire pendant plus de 30 ans.

C’est dans cette continuité de parcours que notre interrogé rejoindra ensuite les bancs départementaux de l’Hérault et régionaux au sein du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon. Et ainsi, notre interrogé sera également présent sur les bancs de l’Agglomération de Montpellier, puis de sa Métropole, pendant près de 40 ans.

L’expérience nationale s’ouvrira pour notre interrogé lorsqu’en 2002 il sera élu successivement pour 2 mandats à la députation de la 3ème circonscription de l’Hérault en rejoignant l’Hémicycle du Palais Bourbon.

Pour compléter ce parcours, les bancs du Sénat seront alors rejoints lors des élections sénatoriales de 2014. C’est dans son rôle de sénateur de l’Hérault que notre interrogé a accepté de se prêter au jeu de l’entretien avec nous.

 

Je vous laisse découvrir le portrait de Monsieur Jean-Pierre Grand, sénateur de l’Hérault.

M. Jean-Pierre Grand, sénateur de l’Hérault – ©droits réservés

La réalisation de cet entretien-portrait a été réalisé par un échange de courriers électroniques avec M. Grand.

Bonne lecture !

@romainbgb – 18/07/22

 Lire la suite « M. Jean-Pierre Grand »

S. E. M. David Martinon

Les 15 jours qui ont fait basculer Kaboul – itinéraire d’un Ambassadeur.

Chers Lecteurs,

Ceux qui me connaissent et/ou qui suivent périodiquement les entretiens-portraits diffusés sur #LaLettreR savent la place occupée par la diplomatie dans mon esprit. Après le portrait de Madame Avé, je poursuis la galerie de portraits avec une nouvelle personnalité du monde diplomatique. La politique, autrement.

Après un diplôme à l’IEP de Paris, notre interlocuteur fréquentera les bancs de La Sorbonne afin d’affiner ses études avec un DEA en Économie.

Suite à cela, les bancs de l’ENA s’ouvriront à lui au sein de la promotion Valmy. Ceci lui permettant d’étendre son avenir professionnel vers de nouveaux horizons en rejoignant notamment le ministère des Affaires Étrangères en devenant l’adjoint au porte-parole du ministère.

Conseiller ministériel. C’est dans ce cadre-là que notre nouvel interrogé fera ses armes au sein des ministères de l’Intérieur puis de l’Économie, auprès du ministre Nicolas Sarkozy. Le néo-président de la République l’emmènera ensuite avec lui à l’Élysée où il deviendra son Porte-Parole.

Carrière diplomatique. Le retour à ses premières armes se fera avec son arrivée à Los Angeles en tant que Consul Général. C’est sur cette lancée qu’il sera le représentant de la France en charge des négociations internationales sur la société de l’information et l’économie numérique. Le poste d’Ambassadeur pour le numérique suivra.

Ce qui l’emmène à son poste actuel d’Ambassadeur de France, depuis le mois de septembre 2018, auprès de la République islamique d’Afghanistan. Après le retour au pouvoir des Talibans en août 2021, notre interrogé se verra contraint de quitter le pays. Ce qui nous amène à sa rencontre avec la publication de son ouvrage Les 15 jours qui ont fait basculer Kaboul, parut en février 2022, aux Éditions de l’Observatoire.

Je vous laisse découvrir le portrait de Monsieur David Martinon, Ambassadeur de France auprès de la République islamique d’Afghanistan.

Son Excellence Monsieur David Martinon, Ambassadeur de France en Afghanistan – ©Hannah Assouline

La réalisation de ce portrait a été réalisé lors d’une rencontre dans un bureau parisien.

 

Bonne lecture !

@romainbgb – 27/06/22

 Lire la suite « S. E. M. David Martinon »

M. Henri Leroy

Ordre et Honneur.

Chers lecteurs,

Rien de très original vous allez me dire dans l’annonce de ce nouvel entretien-portrait. Et pourtant !

Je reprends avec vous le chemin des hémicycles nationaux en me faufilant un passage dans l’un des salons que compte la Haute Assemblée française. Je vous laisse le soin de découvrir une nouvelle personnalité avec un parcours qui ne devrait pas vous laisser de marbre.

Le service de l’État est au cœur de notre interrogé. Après avoir servi pendant près de 25 ans au sein de la Gendarmerie Nationale, notre interrogé prendra le chemin des mandats locaux en devenant le maire de Mandelieu-la-Napoule.

Le parcours électif prendra alors toute sa forme afin de faire évoluer notre personnalité au sein des divers échelons que peut connaitre la vie d’élu local. Les portes du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes en feront l’un des Vice-présidents.

C’est dans cette continuité de parcours que notre interrogé rejoindra les bancs du Sénat lors des élections sénatoriales de 2017.

Je vous laisse découvrir le portrait de Monsieur Henri Leroy, sénateur des Alpes-Maritimes.

M. Henri Leroy, sénateur des Alpes-Maritimes – ©droits réservés

La réalisation de cet entretien-portrait a été réalisé par un échange de courriers électroniques avec M. Leroy.

 

Bonne lecture !

@romainbgb – 02/05/22 Lire la suite « M. Henri Leroy »

M. Thimoté Polet

L’Horizon et le Grand Large.

Chers lecteurs,

Une fois de plus laissons la parole à la jeunesse. Je dois avouer que le parcours de notre nouvelle personnalité sort un peu de l’ordinaire des biographies lues jusqu’à présent. C’est pourquoi pour pousser l’Horizon de la curiosité, je suis parti à la découverte de notre nouvel interrogé.

 

Je vous laisse découvrir le portrait de Monsieur Thimoté Polet, Champion d’Europe U23 Match Racing à la Voile.

M. Thimoté Polet – ©droits réservés

La réalisation de cet entretien-portrait a été réalisé en Visioconférence le 12 avril 2022.

 

Bonne lecture !

@romainbgb – 15/04/22

Lire la suite « M. Thimoté Polet »

M. Xavier Fournier

Horizons d’un Européen convaincu.

Chers Lecteurs,

Une fois de plus, je ne vais pas vous paraître créatif. Je continue avec vous, notre chemin des entretiens-portraits au cœur des Assemblées Parlementaires. Et pourtant ! La nouvelle personnalité a eu l’opportunité de fréquenter 3 Assemblées qui sont au cœur de nos Institutions et de notre Europe : le Sénat, l’Assemblée Nationale et le Parlement européen.

UMP. Dès sa création en 2002, notre interrogé rejoint les rangs du parti en prenant des responsabilités locales au sein des Jeunes du mouvement. C’est ainsi qu’il rejoindra l’équipe nationale des Jeunes UMP sous la direction de Marie Guévenoux.

Michel Barnier. Fort de son expérience de stagiaire Livre Bleu à la Commission européenne, notre interrogé rejoindra le Cabinet du ministre de l’Agriculture. C’est ainsi que son premier patron en politique le prend sous son aile et que sa vocation prend son envol.

Christophe Béchu. Une collaboration forte de 10 ans va se nouer avec l’édile angevin en passant du Parlement européen au Sénat.

Bruno Le Maire. L’expérience parlementaire se fera également à l’Assemblée Nationale auprès du député de l’Eure pour notre interrogé.

Nantes. Notre interrogé aura exercé un mandat de conseiller municipal et communautaire au sein de le Ville de Nantes. Tout comme son père le fut dans les années ’80.

Agir. Suite à la présidentielle 2017, notre interrogé ayant démissionné de ses responsabilités au Groupe LR du Sénat et rendu sa carte, une nouvelle période politique s’ouvre à lui. C’est ainsi qu’il rejoint le mouvement dirigé par Franck Riester.

Les Indépendants. Bien qu’il n’eût pas de plan B à la sortie de son travail précédent, l’aventure au Sénat se poursuit pour notre interrogé. Notre interrogé devient le Secrétaire général d’un nouveau Groupe présidé par Claude Malhuret : Les Indépendants – République et Territoires.

Guérande. Une nouvelle aventure locale commence pour notre interrogé qui a été élu lors des municipales de 2020, Adjoint au Maire de la Ville, Nicolas Criaud. Dans cette continuité il est également conseiller communautaire Cap Atlantique.

Horizons. Suite au lancement au Havre en octobre dernier par son président-fondateur, l’ancien Premier ministre Édouard Philippe, notre interrogé rejoint le parti. C’est dans cette continuité que notre nouvelle personnalité se voit confier la responsabilité locale du mouvement pour la Presqu’île de Guérande.

 

Je vous laisse découvrir le portrait de Monsieur Xavier Fournier, Secrétaire général du Groupe Les Indépendants – République et Territoires au Sénat.

M. Xavier Fournier, Secrétaire général du Groupe Les Indépendants – République et Territoires au Sénat – ©d.r.

Dans le contexte pandémique que nous connaissons, ce portrait a été réalisé, dans les conditions sanitaires requises, au sein du Sénat, le 28 mars 2022.

 

Bonne lecture !

@romainbgb – 05/04/22Lire la suite « M. Xavier Fournier »

M. Florian Trallero-Mazet

Une pépite d’or occitane.

Chers Lecteurs,

Je continue l’innovation en donnant la parole à la jeunesse et au Territoire. En effet, je souhaite partager avec vous le portrait d’un jeune directeur de Cabinet de maire. Je le disais encore dans le portrait précédent, trop souvent, la parole des jeunes en politique est mise de côté. Je poursuis ma mission auprès de vous sur #LaLettreR.

Carcassonne. C’est dans ce terroir de l’Aude que notre interrogé poussera ses premiers cris. L’ancrage locale pour lui commence là.

Après avoir attendu d’avoir 16 ans, notre nouvel interrogé pousse les portes de la permanence local afin d’adhérer à l’UMP. La rencontre avec le RDJ local permet de déclencher son parcours militant avec sa nomination de responsable de l’UMP Lycées.

Toulouse. C’est dans la capitale de la Haute-Garonne, que notre interrogé poursuivra son chemin des études au sein d’un BTS Assurances. Ce qui l’amènera dans la continuité de son alternance, à poursuivre son diplôme en Master qui lui ouvre les portes du conseil patrimonial au sein du groupe La Financière du Capitole.

2014. Année charnière pour notre personnalité qui se voit proposer d’être sur la liste UMP aux élections municipales de Carcassonne et sur celle des européennes auprès de Michèle Alliot-Marie.

Carcassonne-Centre. L’expérience élective se poursuit dans ce Canton pour notre interrogé. Il sera candidat sur la liste LR. Malheureusement, l’expérience ne sera pas concluante puisque l’élection sera perdue à 3 voix près.

Rotary / Rotaract. Vous découvrirez ainsi la facette associative de notre personnalité. C’est sûr de son engagement militant et de ses valeurs que notre interrogé s’engagera au sein du Rotaract en 2016. Il rejoindra en 2020, à l’âge de 26 ans, le Rotary.

Un nouveau chapitre s’écrit dans le parcours professionnel de notre interrogé. Bernard Carayon fait appel à lui pour devenir son directeur de Cabinet à la mairie de Lavaur, en 2019.

Après le père, le fils. C’est au tour de Guilhem Carayon d’ajouter de nouveau défis à notre interrogé. Fier de sa victoire à la présidence du mouvement Jeunes, il nomme notre interrogé au Bureau National des Jeunes Républicains et lui donne la responsabilité de l’Occitanie au sein des Jeunes Républicains.

Je vous laisse découvrir le portrait de Monsieur Florian Trallero-Mazet, directeur de Cabinet du maire de Lavaur (Tarn).

M. Florian Trallero-Mazet – ©droits réservés.

Dans le contexte pandémique que nous connaissons, ce portrait a été réalisé par Visioconférence le 16 mars 2022.

 

Bonne lecture !

@romainbgb – 29/03/22

 Lire la suite « M. Florian Trallero-Mazet »

M. Thibaut Chaix

Une Jeunesse Havraise.

Chers Lecteurs,

Cette fois-ci je vais essayer d’innover en donnant la parole à la jeunesse et au Territoire. En effet, je souhaite partager avec vous le portrait d’un jeune élu local. Trop souvent, la parole des jeunes en politique est mise de côté. J’ai donc souhaité la mettre à l’honneur ici, auprès de vous sur #LaLettreR. Après les hémicycles nationaux, j’ai décidé de vous emmener dans celui d’un conseil municipal, pour rencontrer notre nouvel interrogé.

Harfleur. C’est dans ce village normand que notre interrogé poussera ses premiers cris. L’ancrage locale pour lui au sein de la Ville qui le verra élu commence là.

SciencesPo. Puisque dès la 5ème, il a su qu’il voulait prendre ce chemin, notre nouvelle personnalité effectuera ses études supérieures sur les prestigieux bancs de la rue Saint-Guillaume. Une formation en Administration publique qui lui permettra de consolider son avenir professionnel et local.

En Marche ! Le Havre. La campagne présidentielle de 2017 sera le marqueur sur le curseur de l’engagement politique de notre interrogé. En rejoignant le mouvement du candidat Emmanuel Macron, notre interrogé s’inscrira localement dans le développement du Comité local d’En Marche !

Ottawa. L’expérience canadienne ne sera pas concluante néanmoins c’est dans cette ville que notre interrogé effectuera son cursus de la 3ème année dans le cadre de SciencesPo.

Firmin Le Bodo. Après un accord avec son Administration, c’est auprès de la députée de la 7ème circonscription de la Seine-Maritime que notre interrogé effectuera la validation de son année et la complémentarité de son parcours étudiant. Un début de vie professionnel qui commence au sein du Cabinet parlementaire.

Municipales 2020. L’écosystème Havrais dans lequel évolue notre interrogé prend de l’ampleur. C’est sous l’égide de son ancienne patronne, que notre interrogé se voit propulser sur la liste du Premier ministre, candidat au Havre, à la 47ème place.

Jeunesse. La concrétisation de son engagement local gagne et lui permet d’entrer le 28 juin 2020 au Conseil Municipal du Havre avec la délégation de la Jeunesse sous la tutelle d’Oumou Niang-Fouquet.

 

Je vous laisse découvrir le portrait de Monsieur Thibaut Chaix, conseiller municipal délégué de la Ville du Havre, en charge de la Jeunesse.

M. Thibaut Chaix, conseiller municipal délégué de la Ville du Havre, en charge de la Jeunesse – ©droits réservés.

Dans le contexte pandémique que nous connaissons, ce portrait a été réalisé par Visioconférence le 17 mars 2022.

Bonne lecture !

@romainbgb – 23/03/22

Lire la suite « M. Thibaut Chaix »

Madame Valérie Boyer

Une passion phocéenne.

Chers Lecteurs,

En cette Journée internationale des Droits des Femmes, continuons notre chemin avec la parution de ce nouvel entretien-portrait sur #LaLettreR. C’est dans cette hommage que je souhaite partager avec vous le portrait d’une Femme, élue depuis 2001.

Nous allons donc rester dans les hémicycles afin d’ajouter une nouvelle interrogée dans notre galerie des entretiens-portraits. Le Palais du Luxembourg nous fera les honneurs de la rencontre.

Aix-en-Provence. C’est au sein de cette ville méridionale que notre interrogée fera ses études sur les bancs de l’IEP d’Aix. Dans cette continuité, les Langues seront aussi à l’honneur avec une Licence LLEA en Anglais-Espagnol.

Saint-Etienne. Notre interrogé poursuivra son parcours universitaire en rejoignant le CNESSS. Son parcours professionnel au sein de la Santé et de l’Assurance Maladie commencera dès lors à prendre forme.

Le parcours professionnel de notre personnalité débute alors entre Paris et Marseille où elle débutera comme chargée d’accueil à la CNAVTS de Paris. Elle rejoindra dans la foulée les équipes de la CPAM des Bouches-du-Rhône à Marseille.

Municipales 2001. L’entrée dans la vie politique de notre personnalité se fait à ce moment-là lorsqu’elle rejoint les équipes municipales de Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille. Elle sera élue conseillère d’arrondissement de la Ville.

En 2007, notre personnalité entre au Palais Bourbon en devenant députée de la 8ème circonscription des Bouches-du-Rhône. Mandat qu’elle conservera jusqu’en 2012 où elle sera élue députée de la 1ère circonscription des Bouches-du-Rhône jusqu’en 2020.

Maire du 6ème Secteur de Marseille. Dans la continuité de ses engagements citoyens, notre personnalité sera élue à ce poste en 2014.

Les élections sénatoriales d’octobre 2020 amèneront notre interrogé sur les bancs de la Haute Assemblée. Elle est élue sénatrice des Bouches-du-Rhône.

 

Je vous laisse découvrir le portrait de Madame Valérie Boyer, sénatrice des Bouches-du-Rhône.

Mme Valérie Boyer, sénatrice des Bouches-du-Rhône ©droits réservés

Dans le cadre pandémique que nous connaissons, la réalisation de ce portrait a été réalisé par visioconférence le 2 mars 2022.

Bonne lecture !

@romainbgb – 08/03/22

 Lire la suite « Madame Valérie Boyer »

M. Jean-Marc Zulesi

Un brin d’air provençal : de l’ingénierie mécanique aux bancs de l’Assemblée.

 

Chers Lecteurs,

Une fois de plus, je ne vais pas vous paraître créatif. Je continue avec vous, notre chemin des entretiens-portraits au cœur des Assemblées Parlementaires sur #LaLettreR.

Après l’hémicycle du Sénat, cette fois-ci, ce sont les bureaux du Palais Bourbon qui nous ferons les honneurs de la rencontre. En effet j’ai décidé de vous y emmener pour rencontrer notre nouvel interrogé.

Cornillon-Confoux. C’est dans ce village provençal que notre interrogé passera son enfance, entre Salon-de-Provence et la base aérienne 701. Ce qui sera sans en douter un signe précurseur qui fera rêver d’aéronautique notre nouvelle personnalité.

Ingénierie mécanique. Après avoir échoué aux Concours de l’École de l’Armée de l’Air, son parcours scientifique lui permettra de rejoindre cette branche en intégrant l’ENSISA à Mulhouse.

Alsace. Comme notre interrogé le dit lui-même : « j’étais un peu le Marcel Pagnol qui quittait sa terre provençale. » La rencontre du provençal avec la terre d’adoption alsacienne sera bénéfique pour la suite de son parcours. Notre interrogé poursuivra, à la sortie de son École d’ingénieur, un Master en Administration des Entreprises à l’EM Strasbourg.

Législatives 2012. Les premières armes militantes se feront à ce moment-là. Notre nouvelle personnalité fera la campagne d’Olivier Ferrand où il participera à sa victoire.

Les Jeunes avec Macron. Dans la continuité de ses activités professionnelles, le politique reprend le dessus en 2015. La personnalité d’Emmanuel Macron expliquera la motivation de notre interrogé pour poursuivre son engagement politique.

8ème circonscription des Bouches-du-Rhône. C’est sur ces terres qui ont vu, avec lui, la victoire d’Olivier Ferrand en 2012, que notre interrogé se verra investit puis élu député.

 

Je vous laisse découvrir le portrait de Monsieur Jean-Marc Zulesi, député de la 8ème circonscription des Bouches-du-Rhône.

M. Jean-Marc Zulesi, député de la 8ème circonscription des Bouches-du-Rhône – ©droits réservés.

Dans le contexte pandémique que nous connaissons, ce portrait a été réalisé, dans les conditions sanitaires requises, au sein de l’Assemblée Nationale, le 23 février 2022.

 

Bonne lecture !

@romainbgb – 28/02/22

 Lire la suite « M. Jean-Marc Zulesi »

M. Pierre-Antoine Levi

Une liberté Tarnais-Garonnaise.

Chers Lecteurs,

Après quelques péripéties indépendantes de ma volonté, me voici de retour pour vous proposer de continuer notre chemin de l’entretien avec la parution de ce nouvel entretien-portrait sur #LaLettreR.

Je vous propose, une fois de plus, de nous aventurer dans les hémicycles nationaux afin d’ajouter une nouvelle personnalité dans notre galerie des entretiens-portraits. Cette fois-ci, ce sont les moquettes feutrées du Sénat qui nous emmèneront à la nouvelle rencontre.

Il y a ceux qui y entre dès leurs plus jeunes âges pour en vivre. Puis il y a ceux comme notre nouvel interrogé qui sont issue de la société civile et qui démarrent leurs carrières politiques après avoir tracé leurs avenirs professionnels.

Comme quoi un simple job d’été peut amener à un avenir professionnel. C’est ainsi que notre interrogé croise le chemin de la Banque durant l’été de son Baccalauréat. Il se fera ainsi repéré par la Direction du LCL qui lui ouvrira le chemin de son parcours professionnel.

Non-encarté. C’est dans un esprit de liberté et de ligne de conduite avec lui-même que notre interrogé a toujours fait le choix de ne jamais prendre de carte dans aucun parti politique.

Montauban. Le début de sa carrière politique se fera dans cette ville lorsqu’il sera élu aux élections municipales de 2008 sur la liste de Brigitte Barèges qui lui confiera le poste de 1er adjoint dans son équipe municipale.

Municipales 2020. Ce sera un tournant dans la carrière politique de notre interrogé. La liste conduite par la maire de Montauban est reconduite pour un 4ème mandat mais notre interrogé apprend qu’il est rétrogradé dans ses fonctions électives. Dans la cohérence avec lui-même sa démission est actée le jour même de l’élection la maire par le Conseil municipal. Une page de 12 années de mandats locaux se tournent de la mairie à la Communauté d’Agglomération du Grand Montauban et du SCoT.

En septembre 2021, une nouvelle aventure s’offre à notre interrogé. Les grands électeurs du Tarn-et-Garonne, votant pour les élections sénatoriales, permettent à notre interrogé d’être élu sénateur du Tarn-et-Garonne.

V. Qui dit année présidentielle, dit campagne présidentielle. Notre interrogé est ainsi investi localement pour la candidate Les Républicains à la présidentielle : Valérie Pécresse. Son investissement est total afin de mener la candidate à exercer la plus haute fonction du pays.

 

Je vous laisse découvrir le portrait de Monsieur Pierre-Antoine Levi, sénateur de Tarn-et-Garonne.

M. Pierre-Antoine LEVI, sénateur de Tarn-et-Garonne – ©droits réservés

Dans le cadre pandémique que nous connaissons, la réalisation de ce portrait a été réalisé au sein du Bureau du sénateur le 17 février 2022, dans les règles sanitaires en vigueur.

 

Bonne lecture !

@romainbgb – 21/02/22

 Lire la suite « M. Pierre-Antoine Levi »

%d blogueurs aiment cette page :