M. Damien Lempereur

Un voyageur patriote.

 

Chers Lecteurs,

Après la plume de l’écriture je vous propose d’aller voir du côté de la balance de la Justice avec le nouveau portrait sur #LaLettreR.

 

Comté de Bigorre. C’est dans la capitale de ce beau département de Gascogne, à Tarbes, que notre nouvelle personnalité passe son enfance dans les années’80.

La Ville Rose sera ensuite le point de départ pour son envolée vers Paris et la suite de ses études au Lycée Pierre de Fermat et les bancs de la Faculté de Droit de Toulouse.

ESCP Europe. Avec un parcours généraliste en Business Administration and Management, notre interrogé complètera son cursus universitaire.

Cornell University. Les voyages forment la jeunesse. C’est ainsi que dans la continuité de son parcours à l’ESCP, il effectuera un semestre aux États-Unis et développera son goût pour la découverte et les voyages.

Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon. Le monde politique n’est guère loin. Après avoir accompagné Nicolas Dupont-Aignan lors de la présidentielle de 2012, notre interrogé sera candidat – tête-de-liste pour le mouvement patriote lors des élections régionales de 2015. Suite à la fusion des deux régions, la nouvelle région Occitanie verra le jour.

Barreau de Paris. Le petit gascon de Tarbes qui rêvait de la vie des personnages de livres voit son rêve s’accomplir lorsqu’il prêtera serment d’avocat dans la grande salle de la Cour d’Appel de Paris. Chose qui lui permettra d’ouvrir et développer son propre Cabinet parisien.

Je vous laisse partir à la découverte de Monsieur Damien Lempereur, avocat au Barreau de Paris.

M. Damien LEMPEREUR – ©droits réservés

En ce contexte pandémique, la réalisation de ce portrait a été faite, dans les conditions sanitaires requises, au sein du Cabinet de M. Damien Lempereur, le 28 avril 2021.

 

Bonne lecture !

@romainbgb – 03/05/21

Lire la suite « M. Damien Lempereur »

M. Guillaume Gonin

La plume américaine.

Chers Lecteurs,

Une fois de plus reprenons le chemin des portraits pour découvrir un nouveau parcours. Je vous emmène à la découverte d’une personnalité qui a su diversifier son parcours à l’aide de sa plume.

Bordeaux. Après des études au sein d’une école de Commerce bordelaise, notre nouvel interrogé prendra la plume au sein du club de football des Girondins de Bordeaux pour débuter sa première expérience dans le monde du travail. Nous verrons par la suite que cette ville reste importante dans la suite de son parcours.

Hubert Védrine. C’est auprès de l’ancien secrétaire général de l’Élysée que notre interrogé découvrira le monde politique lors d’un stage au sein de son Cabinet de conseil.

Conseillers médias et réseaux sociaux. C’est à travers ce prisme que notre interrogé découvrira le monde politique de l’intérieur en intégrant l’équipe de Madame Bareigts au Secrétariat d’État chargé de l’Égalité réelle en 2016. Ce qui sera poursuivi lors de la nomination de cette dernière à l’Outre-mer pour la fin du mandat présidentiel de François Hollande.

Robert Kennedy. Cette fois-ci la plume prendra la forme de celle de l’écrivain. En effet, la parution de la biographie de l’illustre personnage fera entrer notre personnalité au statut des écrivains. Une consécration avec le prix de la Biographie de la Ville d’Hossegor.

Nouvelle-Aquitaine. Comme je vous le mentionnais précédemment, le retour aux sources bordelaises ne se fera pas attendre. La plume reprend sa forme. Après avoir goûté à différentes étapes, le voilà devenu la plume du président de la région depuis 2017. De quoi vivre une nouvelle aventure littéraire.

 

Je vous laisse découvrir l’échange que j’ai pu avoir avec Monsieur Guillaume Gonin, conseiller technique Discours, Égalité et luttes contre les discriminations, politiques mémorielles auprès du président de la région Nouvelle-Aquitaine.

M. Guillaume GONIN – ©droits réservés

Compte-tenu des règles sanitaires que nous connaissons, la réalisation de ce portrait a été réalisé par des échanges de courriels avec Monsieur Gonin.

 

Bonne lecture !

@romainbgb – 26/04/21

Lire la suite « M. Guillaume Gonin »

Mme Nathalie Fanfant

Un éternel savoir.

Chers Lecteurs,

En ces temps confinés, rien de mieux qu’une évasion littéraire. Je vous propose de découvrir une nouvelle personnalité publique. Ne souhaitant jamais rester dans une case, j’essaie comme je peux de vous apporter toujours de nouveaux portraits sur mon blogue. Rares sont les femmes dans la sphère politique ; encore plus celles issues de la diversité. Quant à celles qui souhaitent ouvertement parler… C’est pourquoi je vous invite à découvrir le portrait d’une femme entreprenante qui a su tout entreprendre pour arriver à siéger au Conseil de Paris.

La Martinique. Native de Fort-de-France, elle arrive en métropole pour faire un DEUG d’Espagnol à l’Institut Catholique de Paris. Des études à La Courneuve et à Créteil suivront jusqu’à la validation d’une Maitrise en Communication politique et publique à l’UPEC. C’est à ce moment-là que le virus et la passion pour la politique se confirmera.

UMP. C’est à travers des personnalités comme Jean-Jacques Giannesini et Jean-François Copé que notre interviewée réussira à se frayer un chemin dans le parti présidentiel.

Municipales 2014. Après la dureté sur le terrain, notre personnalité verra son élection au sein de la mairie du 20ème arrondissement de Paris et siègera au Conseil de Paris. Ceci permettra ainsi son élection à la Métropole du Grand Paris en décembre 2015.

La vie est un éternel savoir : « À un moment donné, quand on travaille autant un sujet, on décide de le creuser. Le meilleur moyen c’est de retourner sur les bancs de l’école. » C’est ce que l’on apprendra très vite, à la lecture du parcours de notre nouvelle personnalité. Un Executive Master à Sciences-Po Paris est d’ailleurs en cours de validation par cette dernière.

Je vous laisse partir à la découverte d’une femme en éternelle quête de savoir : Madame Nathalie Fanfant, passionnée par la vie.

Madame Nathalie FANFANT – ©droits réservés

Dans le contexte pandémique que nous connaissons, la réalisation de ce portrait a été réalisé en visioconférence avec Mme Fanfant le 13 avril 2021.

Bonne lecture !

@romainbgb – 20/04/21

 Lire la suite « Mme Nathalie Fanfant »

La conseillère

La conseillère

Chers Lecteurs,

Reprenons le chemin de l’ombre du pouvoir avec la sortie d’un livre consacré à un monstre féminin qui a su faire sa place dans le monde machiste de la vie politique française des années ’70 à ’90. Comme vous le savez, ces thématiques de l’ombre et de la lumière en politique me tiennent à cœur. C’est pour cela que je souhaite vous faire partager la découverte d’un ouvrage consacré à une personnalité politique qui a su utiliser de sa lumière, dans l’ombre des arcanes du pouvoir français.

Marie-Françoise Quintard. Le nom de cette poitevine ne vous dira rien, au premier abord, et pourtant… Celle qui deviendra la future conseillère de l’ombre, fréquentant les Hauts-Lieux du pouvoir, n’est autre que celle qui épousera Louis Garaud : Marie-France Garaud.

Telle Agrippine dans Britannicus, Marie-France Garaud rythmera la vie politique française de ses conseils à travers les personnes telles que Georges Pompidou et/ou Jacques Chirac, avec son acolyte de premier rang : Pierre Juillet. À l’instar du tandem exercé par Michel Jobert et Édouard Balladur auprès de Georges Pompidou à l’Élysée.

Je vous laisse découvrir l’échange que j’ai pu avoir avec Monsieur Olivier Faye, l’auteur de « La conseillère », publié aux éditions Fayard.

M. Olivier FAYE, auteur de « La conseillère » ; éditions FAYARD – crédits photo : Cathy BISTOUR.

 

Compte-tenu des règles sanitaires que nous connaissons, la réalisation de ce portrait a été réalisé par des échanges de courriels.

 

Bonne lecture !

@romainbgb – 29/03/21


Lire la suite « La conseillère »

M. Valentin Spitz

La mémoire paternelle.

Chers Lecteurs,

Reprenons le chemin de la lecture, à travers un nouvel interrogé qui nous propose la découverte d’une histoire personnelle, qui touche des millions de personnes en France : un changement de nom de famille. C’est dans cette recherche personnelle que le lecteur a bien voulu nous faire entrer dans son histoire personnelle. Tant un témoignage, qu’une histoire de vie. Un message personnel qui résonne encore plus lorsque l’on découvre qui se cache derrière cette histoire aux abords si banale.

Les aficionados des ondes radiophoniques nocturnes sauront reconnaitre en le personnage central du père du narrateur, un animateur bien connu des adolescents des années ’90 : Le Doc de Fun Radio.

Je vous emmène dans une quête de filiation paternel avec le nouveau portrait que je vous propose ce matin. C’est dans cette histoire intime et personnelle que se lie l’histoire à travers la quête de son fils désirant (re)prendre le nom de famille de son père. C’est dans cette aventure que le narrateur/fils nous emmène pour que l’on apprenne à connaître cette histoire de famille. Je dois avouer que l’on vibrera au long de cette aventure afin de savoir si l’happy end tant attendu poindra le bout de son nez.

Le décret de changement de nom publié au Journal Officiel viendra conclure administrativement cette quête. La signature du Premier ministre scellera le tout. On aura, au passage, apprit plus sur cette relation filiale entre un père et son fils et les liens qui les unissent.

 

Je vous laisse partir à la découverte de Monsieur Valentin Spitz, auteur d’Un fils sans mémoire, parut aux éditions Stock.

Portrait de M. Valentin SPITZ, à Paris le 2 novembre 2020. ©Ph. MATSAS /Ed. Stock

 

Dans le cadre pandémique que nous connaissons, la réalisation de ce portrait a été réalisé, dans les conditions sanitaires requises, au sein du cabinet de M. Spitz, le 19 mars 2021.

 

Bonne lecture !

@romainbgb – 25/03/21

 Lire la suite « M. Valentin Spitz »

M. Pierre-Yves Bournazel

Des terres de présidents au Palais Bourbon.

Chers lecteurs,

En ce contexte pandémique, je vous propose de maintenir le rythme des portraits sur ce blogue en vous permettant de découvrir un nouvel élu de la nation. Effectivement, nous allons retourner sur les bancs des hémicycles nationaux et locaux, que cette nouvelle personnalité interrogée fréquente depuis 2008.

Naître dans le département de Georges Pompidou, dans la région de Valéry Giscard d’Estaing. Grandir sur les terres qu’ont foulées le bon Docteur Queuille, Jacques Chirac et François Hollande. Pour être élu dans la circonscription d’Alain Juppé. Si ce n’est pas un signe présidentiel ?

De Sciences-Po Toulouse à la mairie du 17ème arrondissement de Paris. Nous découvrirons ensemble comment Françoise de Panafieu a mis le pieds à l’étrier dans le bouillon de la politique parisienne de ce nouveau interrogé.

Libre. C’est un peu un leitmotiv pour ce corrézien qui tient à son indépendance politique tant dans le débat d’idées, dans un hémicycle, ou sur le terrain.

Je vous laisse partir à la découverte du député de la 18ème circonscription de Paris., Conseiller de Paris : M. Pierre-Yves Bournazel.

 

M. Pierre-Yves Bournazel, député de la 18° circonscription de Paris – ©Assemblée nationale

 

Dans le cadre pandémique que nous connaissons, la réalisation de ce portrait a été réalisé, dans les conditions sanitaires requises, au sein du bureau de M. Bournazel, à l’Hôtel de Ville de Paris, le 18 mars 2021.

Bonne lecture !

@romainbgb – 23/03/21

 Lire la suite « M. Pierre-Yves Bournazel »

M. Xavier de Moulins

Croire en ses rêves.

Chers Lecteurs,

Reprenons le chemin du portrait, pour cette fois-ci partir sur les contrées de l’écriture et de la lecture. Ne restons pas dans les étiquettes. Je n’ai jamais supporté les cases ; alors sortons !

Rêve. En quelque sorte, ce serait le maitre-mot de ce nouveau portrait. Les rêveries de l’enfance nous permettraient-elles de nous évader vers nos vies d’adultes ? La nouvelle personnalité interrogée nous laisse bien méditer là-dessus.

Routard. « Voyages, voyages. Plus loin, que la nuit et le jour. » Une expérience de vie pour l’interrogé, qui permettra ainsi de l’emmener au bout de ses rêves d’enfants. C’est dans cette perspective en tous les cas, que nous allons essayer de percer ses mystères.

Paris. N’en déplaise à notre première édile actuelle, les nuits parisiennes restent remplies de vies et d’électricité. C’est ce courant que notre interrogé a pu vivre pleinement pendant 4 années sur une des chaînes télévisées éponymes du Câble.

Présentateur télévisuel. C’est une nouvelle corde à son arc, que notre interrogé a su rajouter à ses rêves, depuis presque onze années maintenant sur la sixième chaîne.

L’amour paternel. L’auteur accomplit des rêveries enfantines voit le jour. C’est dans cette découverte-là, que j’ai souhaité élaborer une rencontre et un portrait, pour vous le présenter. C’est au travers de son nouveau roman, dans la quête d’une relation filiale distendue, entre un père et son fils, que l’aventure littéraire commence.

Je vous laisse découvrir le portrait de Monsieur Xavier de Moulins, auteur de Mon garçon, publié aux éditions Flammarion.

M. Xavier de Moulins – ©droits photos : Pascal Ito.

Compte-tenu des règles sanitaires que nous connaissons, la réalisation de ce portrait a été réalisé lors d’un appel téléphonique, le 9 février 2021.

Bonne lecture !

@romainbgb – 11/03/21 

 Lire la suite « M. Xavier de Moulins »

M. Patrick Lachaussée

Au service de la France.

Chers Lecteurs,

Poursuivons notre galerie de portraits avec une nouvelle catégorie de personnalités, celle de la diplomatie. La politique, autrement.

Après un BTS informatique au Lycée Roosevelt de Reims, notre interlocuteur fréquentera les bancs des IRA à Lille. Le temps des premières expériences professionnelles à la mairie de Lille, autour de Pierre Mauroy.

Suite à cela, sa carrière diplomatique au service de la France commence. Le 1er juillet 1991, il entre au Quai d’Orsay. Tour à tour, il fréquentera les services de la cellule de veille, du Secrétariat Général, de la sécurité des personnes et du centre de crise du ministère des Affaires étrangères.

La carte de l’élu local. En poursuivant sa carrière de diplomate, notre interlocuteur sera également maire de la commune de Fossoy, entre 2001 et 2008.

La carrière diplomatique reprend le dessus. Il poursuit son chemin en devenant consul général adjoint à New-York.

Cabinet ministériel. Suite à la campagne présidentielle de 2012, une nouvelle expérience s’offre à lui, celle du cabinet ministériel. En effet, il sera directeur de cabinet de la ministre déléguée à la Francophonie, Yamina Benguigui.

Après cela, un retour au Quai d’Orsay. Ceci avant de s’envoler outre-Atlantique, pour devenir Premier Conseiller à l’Ambassade de France à Washington. Ce qui l’emmènera à son poste actuel, pour goûter aux joies de chef de poste, dans un Consulat Général. 

Je vous laisse découvrir le portrait de Monsieur Patrick LACHAUSSEÉ, Consul Général de France à Genève.

M. Patrick Lachaussée, Consul Général de France à Genève – ©droits réservés

Compte-tenu des règles sanitaires que nous connaissons, la réalisation de ce portrait a été réalisé lors d’un appel en visioconférence, le 18 février 2021.

Bonne lecture !

@romainbgb – 01/03/21


Lire la suite « M. Patrick Lachaussée »

M. Maxime Thory

L’altérité d’un jeune édile.

Chers lecteurs,

Restons dans la fougue de la jeunesse ! Je vous propose de poursuivre ma série de portrait avec le nouveau portrait d’une jeune personnalité politique que connait notre pays.

Berkeley. Tout comme notre précédent portrait, vous pourrez observer une escapade américaine, dans le parcours de notre personnalité interrogée.

De Sciences-Po à l’ENA. Peut-être un parcours classique, me direz-vous, quand on veut s’engager au service de ces administrés. Et pourtant ?! Vous comprendrez comment notre interrogé a su tirer profit de l’expérience et l’humanisme des autres, pour arriver aux fonctions qui sont les siennes aujourd’hui.

Montmorency. C’est en s’assurant le vote de ses concitoyens que notre interrogé devient le plus jeune maire de la ville, à 29 ans, aux élections municipales de juin dernier.

Je vous laisse découvrir le portrait de Monsieur Maxime Thory, maire de Montmorency ; vice-président de la Communauté d’Agglomération Pleine Vallée – Forêt de Montmorency.

M. Maxime Thory, maire de Montmorency – ©Ville de Montmorency

Compte-tenu des règles sanitaires que nous connaissons, la réalisation de ce portrait a été réalisé lors d’un appel téléphonique, le 17 février 2021.

 

Bonne lecture !

@romainbgb – 22/02/21

Lire la suite « M. Maxime Thory »

Monsieur Paul Hatte

Portrait d’un rêveur sentimental.

Chers Lecteurs,

Continuons ensemble la découverte de nouveau portrait sur le blogue. Laissez-moi vous emmener à la découverte d’un élu au sein d’un hémicycle local : le Conseil de Paris.

Major de promo. Le jeune interviewé réussi brillamment son Baccalauréat dans un lycée d’un département francilien avant de partir à la découverte de l’univers parisien entre prépa au Lycée Carnot et études d’économies à la Sorbonne. C’est sur ce chemin, qu’il débarque à Lyon pour poursuivre ses études à l’EMLyon Business School.

Rêve américain ? C’est en tout cas en faisant un stage au sein du Club Med en Floride que l’aventure commence. Elle l’emmènera, à l’aide du Parti Démocrate américain, aux portes du pouvoir américain, à la découverte de la Chambre des Représentants des États-Unis.

Sciences-Po Paris. C’est dans cette continuité que le Master Politiques Publics lui permettra d’affiner ses études pour continuer dans le même temps son engagement politique.

Conseil de Paris. Une nouvelle étape dans la vie de notre interviewé arrive à l’issue des élections municipales de juin dernier. En effet, à l’âge de 26 ans, il devient le benjamin du Conseil de Paris, en étant élu sur les listes du 17ème arrondissement de Paris.

Je vous laisse découvrir le portrait du conseiller de Paris, élu du 17ème arrondissement : Monsieur Paul Hatte !

Monsieur Paul HATTE
Monsieur Paul Hatte, conseiller de Paris, élu du 17ème arrondissement  – ©droits réservés

Dans le cadre pandémique que nous connaissons, la réalisation de ce portrait a été réalisé, dans les conditions sanitaires requises, au sein du bureau de M. Hatte, à l’Hôtel de Ville de Paris, le 9 février 2021.

 

Bonne Lecture !

@romainbgb – 12/02/21

Lire la suite « Monsieur Paul Hatte »

%d blogueurs aiment cette page :